Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Nutri'ô
Minéraux et Oligo-éléments d´origine fossile végétal.


Lotus Grand
Parfaitement adapté au corps, votre dos est maintenu droit sans effort.


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

La chronique d'Homeophyto.com   Les otites moyennes aiguës 

Tous les mois, retrouvez un article écrit par notre partenaire homeophyto.com, le mensuel de l'homéopathie, de la phytothérapie et des médecines douces en ligne.

Les otites moyennes aiguës

L'otite moyenne aiguë est une inflammation de la muqueuse des cavités de l'oreille moyenne, produite par une agression microbienne. Elle survient la plupart du temps au décours d'une rhinopharyngite. Elle peut être bactérienne, mais le plus souvent virale.

Les otites aiguës sont extrêmement fréquentes chez l'enfant : plusieurs raisons à cela :

  • La vie précoce en collectivité, crèche, école maternelle.
  • Le terrain allergique.
  • Les antibiothérapies répétées devant le moindre tympan congestif ; ils créent des résistances et des niches de germes se multipliant à la moindre circonstance favorable.

Nous vous donnerons, dans ce sujet une idée des possibilités de traitement en aigu, sachant qu'une consultation médicale est indispensable, autant pour vérifier le tympan que pour mettre en place un traitement de terrain.

À la phase congestive.

  • AVIAIRE 15 H : une dose le plus tôt possible chez un enfant présentant des otites récidivantes.
  • Survenant par temps froid et sec : ACONITUM NAPELLUS 15 H une dose.
  • Par temps humide : DULCAMARA 15 H, une dose.
  • Début progressif, douleur aggravée la nuit, tympan congestif : FERRUM PHOSPHORICUM 5 H, une prise toutes les heures.
  • BELLADONNA 5 H : début brutal, douleurs pulsatiles, intolérance au moindre bruit, fièvre élevée avec sueurs. Une prise toutes les heures.
  • ARSENICUM ALBUM 5 à 9 H : douleurs brûlantes, aggravées la nuit entre 1 heure et 3 heures, avec agitation et anxiété. Une prise toutes les heures.
  • CAPSICUM ANNUUM 5 à 9 H : douleur sourde avec sensation de brûlure dans la gorge. Une prise toutes les heures.
  • CHAMOMILLA 9 à 15 H : douleur intolérable, lancinante. La joue du côté atteint est rouge.

En pratique, devant tout tableau d'otite, en attendant le médecin, on pourra donner toutes les heures le cocktail suivant : ARSENUICUM ALBUM, CAPSICUM, BELLADONNA, FERRUM PHOSPHORICUM.

À la phase suppurative.

Le médecin seul peut entreprendre ce traitement. Le tympan est épais, opaque et bombé. On pratique généralement une paracentèse pour permettre l'évacuation du pus, et éviter la perforation spontanée du tympan. L'antibiothérapie est indiquée, en complément du traitement homéopathique. Les remèdes suivants pourront compléter le traitement :

  • Si l'on est alerté assez tôt, et avec contrôle du tympan : HEPAR SULFUR, une dose toutes les 6 heures en dilution croissante, 9 H, 12 H, 15 H, 30 H.
  • MERCURIUS SOLUBILIS 5 H : l'écoulement est purulent, jaune verdâtre, de mauvaise odeur. On retrouve une fièvre élevée avec transpiration et soif. Une prise toutes les deux heures.
  • ARSENICUM ALBUM 5 H : aggravation du tableau la nuit. Une prise toutes les deux heures.
  • AURUM METALLICUM 5 H : ce remède a une action sur la caisse du tympan ; à donner systématiquement dans cette indication. Une prise toutes les deux heures.
  • PYROGENIUM 9 H : une prise matin et soir. Ce remède épaule les précédents.

Si la suppuration traîne :

  • SILICEA 4 H deux prises par jour.

 

Pour consulter le numéro de novembre 2005 d'homeophyto.com, cliquez ici

Les autres articles d'homeophyto.com pour novembre 2005

Pathologies hivernales:

  • Les mauvais jours arrivent : la prévention
  • Pendant la mauvaise saison : Stimuler l'immunité
  • La grippe
  • Les antibiotiques
  • La fièvre
  • Rhumes et rhinopharyngites
  • La laryngite striduleuse ou faux croup
  • La laryngite aiguë
  • Trachéobronchites
  • Un médicament homéopatique à part : la thymuline
  • ECHINACEA PURPUREA

 

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numéro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2012 Naturosanté