Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Pack Métaphorique
Cartes OH + livre Les fraises derrière la fenêtre.


Lotus Grand
Parfaitement adapté au corps, votre dos est maintenu droit sans effort.


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

La chronique d'Homeophyto.com   La plante du mois: Echinacea angustifolia, rudbeckia pourpre 

Tous les mois, retrouvez un article écrit par notre partenaire homeophyto.com, le mensuel de l'homéopathie, de la phytothérapie et des médecines douces en ligne.

La plante du mois : Echinacea angustifolia, rudbeckia pourpre

Descriptif et habitat

Echinacea purpurea est originaire du centre de l'Amérique du Nord. Elle est actuellement cultivée dans tous les pays tempérés. C'est une plante vivace, très élégante, à fleurs pourpres, en forme de marguerite aux sépales tombants, dont la floraison s'étale de juillet à septembre. Elle doit son nom à son cœur en forme de dôme (Echinacée dérive d'un mot grec signifiant hérisson).
On la multiplie par semis au printemps ou par séparation de touffe et de racines aux intersaisons. On utilise les racines, les fleurs ou la plante entière.

Usages et indications

La racine de la plante était déjà utilisée par les Amérindiens: ils l'utilisaient en externe lors de blessures, de brûlures, de piqûres d'insectes. Les Comanches la mastiquaient pour les maux de dents et de gorge. Les Sioux l'employaient très souvent comme antidote lors de morsures de serpent et au cours d'états infectieux. Les immigrants européens en Amérique du Nord s'y intéressèrent très rapidement.

Les premiers arrivants en Oklahoma considérèrent cette plante comme un remède universel. En 1880, un immigrant allemand, H.C.F. Meyer, conçut une préparation à base d'Echinacée, et la commercialisa sous le nom de "Meyer's Blood Purifier". Elle rencontra un immense succès populaire. Les autorités médicales d'abord sceptiques se laissèrent convaincre après qu'il eut proposé de se laisser mordre par un serpent à sonnette devant un groupe de médecins afin de prouver l'efficacité de son remède. Impressionnés, deux professeurs de médecine décidèrent d'expérimenter la potion, dont ils devinrent bientôt d'ardents défenseurs. La plante fut dès lors admise par la médecine officielle américaine.

Propriétés

  • Immunostimulante: certains de ses composants stimulent le système immunitaire selon différentes voies. Ils ont une action contre les virus, bactéries et champignons.
  • Anti-inflammatoire: cette action serait comparable à celle de l'Indométacine, sans en avoir les effets indésirables.
  • Antiallergique: Echinacea est un remède complémentaire efficace dans le traitement de l'asthme, par le cumul des deux propriétés précédentes.
  • Cicatrisante

Comment l'utiliser

La prévention: pour les sujets fragilisés, sensibles aux virus, la méthode la plus simple consiste à utiliser la teinture mère d'Echinacea selon le schéma suivant: une prise matin et soir pendant trois semaines, puis une prise matin et soir une semaine à 10 jours par mois.
Attention, la teinture mère est alcoolisée, ce protocole ne convient donc qu'à l'adulte.
Pour l'enfant, on peut utiliser des dilutions homéopathiques d'Echinacea, D1 ou D3 sont les plus efficaces. On les administre à raison d'une prise par jour, pendant toute la mauvaise saison.

En curatif: en cas d'affection virale ou bactérienne, en cas de lésion de la peau surinfectée, en cas de mycose…une prise trois fois par jour, jusqu'à guérison.
Je l'affectionne tout particulièrement, rajoutée à une infusion de thym sucrée au miel. En cas de pharyngite ou de grippe, je m'en prépare une thermos pour la journée.

Ce remède se combine parfaitement à d'autres traitements, autant homéopathiques qu'allopathiques.

 

Pour consulter le numéro de septembre 2000 d'homeophyto.com, cliquez ici

Les autres articles d' homeophyto.com pour le mois de septembre 2000

Dossiers du mois:

Phobies scolaires:
Les anxieux
Les inhibés
Les soucieux
Les rebelles

Stimuler l'immunité
La prévention par les oligo-éléments
Un remède homéopathique à part: la thymuline
Les possibilités en phytothérapie

Les recettes du mois

Remède du jardin: la tomate

La maladie du gluten

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numéro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2012 Naturosanté