Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Huile de son de riz Liporyz
Action jeunesse, contrôle du sucre, cholestérol sanguin, muscles, minceur....


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

Dossier thérapies alternatives L'homéopathie


Historique - Le principe de similitude

Le père de l'homéopathie est Samuel Hahnemann. En 1790, il découvre un peu par hasard qu'un breuvage à base de quinquina guérit la fièvre d'un malade alors qu'il la déclenche chez un homme sain. Ainsi naquit le principe de similitude, un des fondements de l'homéopathie et une des 2 voies possibles de la thérapeutique selon Hippocrate:

  • Contraria contraris curantur: les contraires soignent les contraires
  • Similia similibus curantur: les semblables soignent les semblables

On retrouve d'ailleurs ce principe dans les racines grecque du mot homéopathie (homeo: semblable, pathos: souffrance).

Hahnemann fera de nombreuse expérience pour mettre au point sa thérapeutique.
 

L'importance du terrain

Une première consultation chez un homéopathe dure en général assez longtemps, ce dernier vous posant de nombreuses questions sur vos goûts, vos dégoûts, vos antécédents, vos réactions au chaud, au froid, si vous préférez le salé ou le sucré,... Vos réponses à ces questions permettent à l'homéopathe de déterminer votre terrain physiologique et psychologique.

Une même maladie provoque en effet des réactions différentes suivant les terrains. Le remède pour la combattre sera de la même manière différent suivant les terrains.

Par ailleurs, l'homéopathe ne va pas chercher à guérir un symptôme mais va vous soigner dans votre globalité. Il cherchera à éliminer les toxines qui affaiblissent le terrain puis renforcera ce dernier pour qu'il puisse combattre la maladie. L'homéopathie soigne ainsi le problème de fond ce qui permet de limiter les risques de rechute.
 

Les dilutions

Un autre fondement de l'homéopathie réside dans la haute dilution des remèdes. Ces derniers, en général issus du monde naturel (végétaux, animaux, minéraux) sont préparés en réalisant des dilutions successives.

Une partie de la substance active est tout d'abord diluée dans 99 parties d'eau. Puis on agite afin de "dynamiser" la solution, ce qui renforce son pouvoir. On obtient alors une solution à 1 CH. Une partie de cette solution est de nouveau diluée dans 99 parties d'eau puis agitée. On l'obtient une solution à 2 CH. Ainsi de suite jusqu'à des dilutions pouvant atteindre 30 CH.

Les adversaires de l'homéopathie ne manquent pas de préciser que dans une solution hautement diluée, on risque de ne retrouver aucune molécule du principe actif. De ce fait ils n'hésitent pas à qualifier les homéopathes de charlatans. Les homéopathes invoquent un mécanisme d'action à distance qui reste mystérieux mais qui marche. Après tout, c'est le principal. L'homéopathie ne fait pas de mal alors pourquoi se priver d'un traitement efficace à cause d'un manque d'explication ?

A côté de la dilution centésimale Hahnemanienne (CH) existe la dilution décimale Hahnemanienne (DH) où le principe actif est dilué dans 9 partie d'eau. Cette dilution est plus rarement employée.

Enfin, si dans les dilutions Hanhemaniennes le flacon est changé à chaque étape pour éviter que le principe actif adhère aux parois, la dilution Korsakovienne (K) utilise le même procédé mais le flacon n'est pas changé.


Les différentes dilutions

Les dilutions 5 CH, 7 CH, 9 CH concernent plutôt les signes locaux d'une affection.

Les dilutions 12 ou 15 CH sont utilisées lorsqu'en plus des signes locaux existent des signes généraux.

Enfin, les dilutions 15 à 30 CH sont réservées aux maladies s'inscrivant dans des cadres psychologiques bien déterminés et lorsqu'il s'agit de remanier profondément un terrain.


Comment se présentent les remèdes

Les remèdes homéopathiques se présentent sous différentes formes:

  • Les granules. C'est la forme la plus courante
  • Les doses-globules: granules plus petits, le tube doit être absorbé en une seule fois
  • La teinture-mère. Ces dilutions se présentent sous forme liquide que le malade prend par goutte
  • Les pommades, liniments et inhalations


Conseils pour prendre un remède homéopathique

Il faut éviter de toucher les granules, les prendre 10 minutes avant le repas ou une heure après et les faire fondre sous la langue. Respecter les même délais avec le café ou la cigarette. Ne pas les avaler ni les croquer.

Les doses sont versées en entier directement sous la langue où il faut les laisser fondre.

Les gouttes doivent être mélangées à une eua pure, peu minéralisée, non javelisée.

Il est par ailleurs préférable d'éviter pendant le traitement des produits à base de camphre, de menthe, de menthol et d'utiliser un dentifrice non parfumé à la menthe.


Voir aussi sur NATUROsanté notre catégorie homéopathie.

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2017 Naturosanté

Treks dans le désert
Chambres d'hôtes Le Petit Marray

 
http://www.mairie-saintnazaire.fr/refonte/dev/ext/ http://metro-num.com/infolettre/e-mailing3.html http://acadpharm.org/prix/aff_searches.php http://www.acavi.fr/anglais/postuter-offre.php http://www.aeronet-referencement.fr/devis-valids.php http://monsieur-le-chien.fr/blog/cron.php http://www.arbitrage-maritime.org/fr/2_baremess.php http://blog.emarketing.fr/config/ http://www.dakhla-hotel-sahara.com/img/nav.html http://ville-orange.fr/swf/avis/ http://cfa-eve.fr/media/Effectifs.html