Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Nutri'ô
Minéraux et Oligo-éléments d´origine fossile végétal.


Lotus Grand
Parfaitement adapté au corps, votre dos est maintenu droit sans effort.


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

Infos   Chronobiologie : Rythme travail-repos 

Pour la version imprimable, cliquez ici

Autant que nous puissions le savoir, les rythmes font partie intégrante de la vie de l'univers, êtres vivants compris. De nombreuses études ont abouti à des conclusions utiles pour la conduite de notre vie.

Le sommeil

Notre sommeil se régule en quatre cinq ou six cycles de 90 minutes (notamment dans la nuit). Les phases sont progressives, depuis la veille, l'endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond, puis le sommeil paradoxal, marquées à la fois par l'immobilité alternant avec des tressaillements. C'est aussi le moment privilégié des rêves "profonds".

il semble que, pour beaucoup de personnes, l'heure du coucher, pour un sommeil reposant, soit entre 20 et 23 heures, moment ou le cycle de la température commence à décroître.

Notons aussi que l'excès dans le repas qui précède le sommeil n'est pas favorable à celui-ci, non plus que les activités excitantes pour le cerveau avant ce sommeil pour la nuit.

D'une manière générale, des règles chronobiologiques assez précises ont été déterminées. Par exemple, pour l'alimentation :

- un petit déjeuner assez solide pris le matin ;

- le repas du soir pris assez tôt et très léger.

Chez les enfants et en cas de froid ou de fatigue intense, possibilité de légères collations, par exemple vers 10h30 et 16h00, suivant les nécessités et le bien-être individuels.

Rythmes saisonniers

Aujourd'hui, le travail est réglé d'une manière "anarchique". L'éclairement est libre de jour et de nuit. Les travaux industriels ou autres nécessitent souvent l'éveil prolongé pendant la nuit. Nos ancêtres prenaient plus de repos l'hiver et assumaient un travail plus intensif pendant l'été.

Généralement, nous faisons l'inverse, en nous reposant l'été pour profiter du soleil alors que notre organisme est en pleine possession de ses moyens, et nous travaillons plus l'hiver quand nous sommes au maximum de nos besoins (individuels et collectifs, notamment sur le plan économique).

Des études biologiques chez les humains ont montré que la journée se répartit en deux plages horaires au cours desquelles notre efficacité se trouve à son maximum :

- de 10 heures à 11 heures,

- et de 15 heures à 16 heures 30.

Il faudrait réserver la préparation du travail le plus délicat pendant ces périodes (en évitant les toutes premières heures de début de la journée et du début de l'après-midi).

Il faudrait également observer une pause de 5 à 10 minutes toutes les 90 minutes. L'efficacité est alors augmentée et la fatigue moindre.

Des études faites au travail ont montré que le lundi, journée de reprise du rythme de bureau après le week-end , est un jour moins favorable, notamment dans la matinée.

En revanche, le mardi est souvent optimum pour la qualité et l'importance du travail.

Combien de jours de congé scolaire

Selon des études réalisées dans le travail, il serait probablement préférable d'étaler les vacances sur des périodes de 10 jours, 3 ou 4 fois dans l'année.

Les semaines devraient être de 4 jours, combinées à 3 jours de détente (pas obligatoirement de l'inactivité, de la paresse ou de l'anti-hygiène).

Ces conclusions sont, bien entendu, contestables mais d'autres considérations entrent en jeu : le bien-être et la santé du jeune et, plus tard, du travailleur physique ou cérébral.

Conclusions pratiques

D'une manière générale, les études ont montré que l'individu (en général) est plus résistant au travail intellectuel intense de 16 heures à 19 heures, période la plus fertile à la fois pour l'assimilation, la mémorisation et même la créativité.

A partir de 9 heures du matin, le cerveau est en état de fonctionner en régime assez normal mais il n'est pas "rentable" pour le jeune ou l'adulte de se mettre à un travail intellectuel intense toute la journée. La meilleure résistance au travail intellectuel intense est obtenue de 16 heures à 19 heures.

Individualisation

Chacun de nous a ses propres particularités, relatives notamment au travail et au sommeil. Certains sont "naturellement" des lève-tôt ou lève-tard.

Il est possible d'utiliser, pour le déterminer, un simple thermomètre. Si la température est plus élevée le matin, l'individu est un lève-tôt. Dans le contraire, il est couche-tard et lève-tard. Du moins, est-ce d'observation fréquente. Les exceptions ne sont pas rares en biologie.

Pathologie et rythme

La connaissance des rythmes biologiques a permis de remettre en cause des traitements depuis les années 1980.

Les médicaments donnent-ils les mêmes résultats, quelle que soit l'heure de leur administration ? Des études hospitalières ont montré que certains médicaments exercent des "actions" différentes selon l'heure à laquelle ils sont administrés.

Par exemple, en cas d'ulcère gastrique, asthme ou de cancer, les comportements ont été différents quant à l'administration de médicaments et même à leurs conséquences.

Des anesthésiques locaux, administrés à des patients hospitalisés, ont montré que leur "efficacité" était variable suivant l'heure de l'après-midi. par exemple, la piqûre anti-douleur subie chez le chirurgien-dentiste à 15 heures a pu permettre une insensibilisation jusqu'au lendemain matin alors que cette même piqûre, subie le matin, ne procurait une insensibilisation que jusqu'au soir.

Bien entendu, en hygiène vitale, nous sommes réservés quant à la portée pratique de certaines de ces utilisations médicales.

Un choix individuel

Les conclusions actuelles relatives à la chronobiologie sont sans doute utiles dans un monde qui vit artificiellement et pour des personnes qui éprouvent le besoin de réguler leur mode de vie alimentaire, physique, intellectuel et relationnel. Toutefois, les conclusions sont nuancées en hygiène vitale.

D'abord, nous avons en vue de connaître les besoins de notre organisme dans les différents domaines de la santé. "Connais-toi toi-même!".

Apprenons à écouter notre corps, nos besoins cellulaires, métaboliques ; notre bien-être ou mal-être après avoir travaillé, pensé, créé, agi de telle ou telle manière. Faisons en sorte de nous sentir "bien dans notre peau", sans troubles de santé appréciable, sans artifice.

Apprenons donc à connaître notre corps, ses besoins, ses satisfactions, et appliquons le plus largement possible les 7 clés de la santé, ce qui ne nous dispense tout de même pas de nous poser des questions sur les accidents qui peuvent émailler notre route.

Que ces questions ne nous conduisent pas au pessimisme et à la démission mais qu'elles nous incitent à perfectionner nos connaissances et notre comportement.

Une mention spéciale est à noter pour ce qui concerne notre sommeil et nos rêves, périodes cruciales dans notre existence puisque c'est au cours de ces épisodes de notre vie que nous pouvons "extraire" des informations sur notre santé physique, psychologique et affective. C'est alors, notamment, que nous pourrons tirer parti des "coups de gong" qui nous serons envoyés par notre inconscient.

Nota : Nos rythmes biologiques seraient commandés par deux "horloges" principales situées dans le cerveau : l'hpothalamus et la glande pinéale. Nous nous référons fréquemment  au rôle de l'hypotalamus en hygiène vitale et naturothérapie.

 

Article d'André Passebecq extrait de la revue "Vie et Action" n°251 avec son accord

www.vieetaction.org

Pour la version imprimable, cliquez ici

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numéro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2012 Naturosanté