Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Pack Métaphorique
Cartes OH + livre Les fraises derrière la fenêtre.


Lotus Grand
Parfaitement adapté au corps, votre dos est maintenu droit sans effort.


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

Infos   Allergies, gare aux arnaques ! 

Pour la version imprimable, cliquez ici

Devant la multiplicité des interventions de "médecines dites naturelles", certains médecins et chercheurs se posent des questions et accusent ceux qu'ils appellent des charlatans.

D'une manière générale, reconnaissons que la médecine officielle et une grande partie des médecines non conformistes font erreur en appliquant à l'eczéma, aux rhinites, aux asthmes et, d'une manière générale, aux maladies catarrhales (de même qu'à leurs dérivés) des remèdes correspondant à des symptômes estimés pathologiques.

Or redisons-le, en hygiène vitale, les symptômes ne sont pas des maladies : ce sont en premier lieu des sonnettes d'alarme, des sentinelles, qui nous alertent : "Ce qui se passe dans l'organisme doit être rectifié, mais dans ses causes bien moins que dans ses symptômes".

En effet, la lutte contre les signes ou symptômes, qualifiés de maladies, est restée purement destructrice. Le praticien n'a pas compris l'évolution de l'état de santé du patient jusqu'à ce que des signes avertisseurs plus ou moins puissants révèlent l'action organique de défense et de remise en ordre, ou, si les premiers appels n'ont pas été entendus, qu'ils soient les indices permettant de savoir que l'organisme, inférieur aux nécessités de la défense, va plus ou moins rapidement vers sa dégradation chronique.

En effet, les maladies aiguës sont le signe d'une action puissante et coordonnée de l'organisme ;  si la maladie devient chronique, il s'agit alors d'une biogonie adynamique, manifestant l'incapacité des forces vitales à assumer les processus de remise en ordre progressive - plus ou moins rapide.

Tant que l'individu (et ses médecins ou conseillers) chercheront à refouler des symptômes, les résultats seront presque toujours insuffisants et l'état de santé s'amoindrira plus ou moins rapidement. Dans les allergies, des facteurs complémentaires interviennent : une sensibilité de l'organisme à tel ou tel nutriment ou influence. L'organisme est alors inférieur à sa tâche normale qui est de sauvegarder sa santé générale, marquée par l'harmonie des structures et fonctions.

D'une manière innée ou acquise, un organisme peut être très sensible à certaines influences, odeurs, nutriments ou autres facteurs. En hygiène vitale, nous savons que l'organisme est, en général, capable de surmonter ces handicaps, à condition que les facteurs naturels de santé soient appliqués judicieusement, en ajoutant parfois l'aide de certaines plantes ou produits, autant que possible naturels, correctement choisis.

"Singer le médecin"

Certains praticiens de médecines dites naturelles agissent d'une manière symptomatique, comme le ferait le médecin classique. Les médicaments seraient naturels au lieu d'être habituellement toxiques. Les moyens seraient conformes aux besoins individuels du patient. Pour passer un cap difficile, certains produits naturels pourraient être utilisés, après quoi l'hygiène vitale serait progressivement et totalement appliquée. Devons-nous nous insurger devant les erreurs d'une médecine officielle qui agit selon une voie trop souvent erronée ?

Dans certains cas, pour passer un cap, nous pouvons utiliser des compléments naturels de haute valeur biologique, mais avec grande prudence et en nous bornant à une période d'application aussi réduite que possible.

D'autres cas ont été tellement abîmés ou dégradés par les procédés médicaux conformistes que le passage aux médecines naturelles est aléatoire.

En hygiène vitale, nous sommes donc fondés à garder notre identité et à ne pas nous mêler à des groupes de travail ou d'étude avant tout axés sur la destruction des symptômes, même par des voies dites naturelles.

Article extrait de la revue Vie et Action 256 avec l'accord d'André Passebecq

 

Pour la version imprimable, cliquez ici

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numéro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2012 Naturosanté