Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Pack Métaphorique
Cartes OH + livre Les fraises derrière la fenêtre.


Lotus Grand
Parfaitement adapté au corps, votre dos est maintenu droit sans effort.


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

Infos   La femme enceinte et le fer 

Pour la version imprimable, cliquez ici

Voici la théorie officielle :

Une carence en fer est la cause la plus fréquente d'anémie. Ce problème est fréquent chez les végétariens et les partisans de régimes restrictifs car, chez eux, l'alimentation n'apporte pas suffisamment de fer.

Les femmes sont tout particulièrement touchées par cette carence. De la puberté à la ménopause, les besoins en fer sont environ deux fois plus importants que chez l'homme. Les règles augmentent en effet les pertes de fer d'environ 30mg  par mois. Une femme sur trois, de la puberté à la ménopause, possède des stocks de fer inférieurs à la normale et une sur dix souffre d'une carence grave en fer. Les adolescents sont également visés par ce problème.

Les femmes enceintes ont des besoins en fer très accrus : 2.5 mg par jour. Ce fer est nécessaire pour fabriquer le placenta et le foetus.

Pendant les derniers mois de la grossesse et l'allaitement, les besoins sont accrus et des carences peuvent s'installer.

Cependant, les légumes secs, les oeufs, les fruits secs (figues, abricots) et oléagineux, les céréales, de même que les viandes, poissons et crustacés apportent du fer.

Il faut savoir que de nombreux cas de carence en fer ont pour origine l'excès de café, de thé, de chocolat.

Egalement , l'excès de dépenses physiques (par exemple les compétitions) sont fréquemment des sources de carences dans ce domaine.

Une alimentation riche en légumes qui apporte des vitamines C multiplie par deux ou trois l'absorption du fer des légumes consommés en même temps. Les fruits en sont une excellente source également. Le fer de la salade assaisonnée avec du citron est mieux assimilé qu'avec du vinaigre.

Prendre un jaune d'oeuf mélangé à du jus de pamplemousse, par exemple, peut ^être utile. La vitamine C du jus de fruit réduit le fer du jaune d'oeuf, facilitant ainsi son absorption.

Les tanins du thé, du café etc. empêchent l'absorption du fer.

Selon certains avis, les fruits oléagineux pris en excès pourraient être contraires à l'absorption du fer.

Article d'André Passebecq extrait de la revue Vie et Action n°255 avec son accord.

 

Pour la version imprimable, cliquez ici

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numéro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2012 Naturosanté