Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Stages
 
Votre propre annonce de stage?
Cliquez ici
 
Produits
  Nutri'ô
Minéraux et Oligo-éléments d´origine fossile végétal.


Lotus Grand
Parfaitement adapté au corps, votre dos est maintenu droit sans effort.


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

Infos   Le zona 

Pour la version imprimable, cliquez ici

Qu'est-ce que le zona ?

Le zona est une affection dont le responsable, dit-on, serait un virus -le même que celui de la varicelle-. Le zona pourrait être une récidive de la varicelle.

Symptômes

Suivant une ou deux semaines d'incubation, s'installe un état de fatigue et de malaise, qui dure quelques jours, avec des difficultés digestives, après quoi une éruption de vésicules apparaît localement :

  • soit sur le trajet du nerf,
  • soit le long d'un espace entre les côtes.

On observe alors une ligne de petites cloques dispersées ou rapprochées.

L'extension peut se faire vers la zone frontale ou sur une ou deux paupières, à l'oeil droit ou gauche ou aux deux yeux (zona ophtalmique). Les soins absents ou inadaptés (notamment par les médicaments) peuvent causer des complications redoutables. Le thorax est souvent marqué dans les espaces intercostaux.

Les douleurs sont fortes et durables, même au-delà du temps de l'éruption.

La situation est aggravée lorsque les défenses immunitaires sont déprimées : stress prolongé, maladie aiguë ou chronique récente traitée incorrectement, SIDA, défaillance rénale, etc.

Soins d'hygiène vitale

Le jeûne.

La première mesure envisagée est le jeûne total, avec seulement de l'eau pure, non chlorée, dont la résistivité est aussi grande que possible (type Mont Roucous, Rosée de la Reine - à la rigueur Volvic, Evian, etc...).

Y ajouter chaque jour du chlorure de magnésium, à la dose décroissante par 3 jours de 20g, 10g, 5g chez l'adulte. Nous ne parlons pas ici de l'adolescent ou de l'enfant, chez qui le zona est inexistant. Il peut y avoir des contre-indications au chlorure de magnésium, par exemple, dans de très rare cas, douleur rénale ou très forte diarrhée.

Cette période de jeûne peut être d'une durée de 5 à 10 jours, à estimer par le praticien en fonction de l'état d'esprit (positif ou négatif) de la personne et de son entourage. C'est pourquoi le séjour dans un établissement spécialisé d'hygiène naturelle est parfois envisagé.

En tout cas, le jeûne devrait normalement durer tant que les symptômes sont aigus et que la fièvre ou l'inflammation est forte.

Sur les vésicules, saupoudrer de l'argile très fine. Si la douleur est vive, appliquer localement un ou deux cataplasmes d'argile froide, chaque jour. Durée : 2 heures.

Si l'éruption s'accompagne d'adénopathies satellites, appliquer sur les ganglions gonflés un cataplasme d'argile froide additionnée de 2 grammes de chlorure de magnésium. Deux applications quotidiennes. Durée : 2 heures.

Reprise alimentaire

Très progressive.

Au début : jus de légumes dilués (selon le goût : choux, laitue, carotte, betterave rouge ..).

Puis passage progressif à ces végétaux crus, pris seuls au repas, avec - entre les repas : jus de légumes, de raisin biologique bien mur, pomme, également cerises bien mûres, groseilles à cassis, infusion de quelques feuilles d'ortie très jeunes.

Selon l'état de la langue et le désir du patient : y ajouter progressivement des légumes cuits en quantité modérée.

Un peu plus tard, toujours selon l'appétence, quelques fruits oléagineux (amandes, noisettes, pistaches, noix du Brésil...), si possible trempés dans l'eau pendant 12 à 24 heures.

Puis retour graduel à l'alimentation normale 60/20/20: http://www.naturosante.com/rubriques/conseils/conseil.php?23.

Exercice

Pendant la fièvre élevée, il est préférable de rester au lit sans dépense physique.

Ensuite, progressivement, exercices respiratoires.

En ce qui concerne la marche, c'est le patient qui en décide, en fonction de ses possibilités, des douleurs qu'il éprouve ...

Homéopathie

A déterminer par le médecin, tout au début des troubles. Les remèdes homéopathiques sont très nombreux : Variolinum, Vaccinotoxinum, Borrago, Mezereum,, Plantago, Bryonia, Rhus Tox, Arsénicum Album, Thuya... Egalement oligosols : cuivre-or-argent, soufre, ... localement crème au Calendula, Homéoplasmine ...

Phytothérapie

Infusions de prêles et/ou de bardane : 5g par tasse - 2 ou 3 tasses par jour. Marcel Bernadet y ajoute : racine de salsepareille, feuille de globulaire, pensée sauvage (plante entière).

Lotionner la partie atteinte avec la teinture de plantain. Appliquer des feuilles de chou. Dans tous les cas d'application de feuilles de chou (blessures, brûlures, plaies enflammées, zona, etc..) celles-là sont tyndallisées. Pour ce faire, on les plonge brutalement dans de l'eau portée à 50° pendant 3 secondes et on les ressort. Renouveler trois fois cette opération.

Aromathérapie

Pour l'utilisation des Huiles Essentielles, il est indispensable de consulter un spécialiste en aromathérapie avant la pratique de toute forme d'automédication car leur utilisation demande certaines précautions et comporte des risques.

Pour le zona cutané :

Lotionner avec alcool à 90° à 6% d'Huile Essentielle de citron.

Voie cutanée (à visée antivirale) : Huile Essentielle de Ravensara aromatica et Huile végétale Calophyllum inoph.

Voie orale (à visée antivirale et antalgique) : Huile Essentielle de Mentha x piper.

Zona ophtalmique :

Voie cutanée (à visée antalgique et antivirale) : Gel à base d'Huile Essentielle Myrtus com. cinéol et d'Huile Essentielle Ravensara arom.

Convalescence

Avec les soins d'hygiène vitale correctement appliqués, la convalescence est brève, le patient retrouve rapidement ses forces et son entrain. Après cette crise, bien des problèmes de santé latents, périodiques ou chroniques, s'évanouissent comme par enchantement. Le zona est souvent révélateur d'une situation physiologique troublée aux origines lointaines : suite de vaccination, erreurs nutritionnelles, iatrogénie, habitudes nocives (café, tabac, alcool, drogue ...). Le déclencheur peut être une fatigue ou des préoccupations psychiques particulières.

Dans chaque cas, une étude historique (anamnèse) de la situation est révélatrice. Le corps sait et s'exprime ... Ne refoulons pas les symptômes.

Bibliographie :

Revue Vie et Action n° 215-216

Cours de Phyto-Aromathérapie du Pr Raymond Lautié

L'argile pour votre santé d'André Passebecq

L'aromathérapie exactement de Pierre Franchomme, Roger Jollois, Daniel Pénoël

Pour la version imprimable, cliquez ici

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numéro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2012 Naturosanté