Naturosanté: le portail de la santé au naturel  
Le Portail de la Santé au Naturel
 
Pour recevoir gratuitement les nouvelles de Naturosanté, donnez votre adresse e-mail:   
 
Produits
  Huile de son de riz Liporyz
Action jeunesse, contrôle du sucre, cholestérol sanguin, muscles, minceur....


Votre propre annonce de produit?
Cliquez ici


 
  

   Chroniques  La chronique de Daniel André

Les margarines riches en oméga 3, vertus surfaites ou réelles ?

Les omégas 3 sont soit d'origine végétale (huiles végétales de lin, noix, colza...) ou marine

(Poissons gras des mers, phytoplancton).

Les travaux de recherche démontrent que seuls les omégas 3 à longue chaîne, d'origine marine, (poissons gras) possèdent un intérêt réel dans le domaine de la protection cardiovasculaire. Et non pas les autres.

Les prétentions médicales que vantent les publicitaires concernant les vertus des omégas 3 issus de margarines ou d'huiles ne sont donc pas justifiées scientifiquement parlant.

Les recherches scientifiques menées à ce sujet ne concernaient d'ailleurs que les omégas 3 d'origine animale, lesquels existent sous deux formes : l'acide eicosapentanoïque (EPA) et l'acide docosahexaénoïque (DHA). Ce sont uniquement ces omégas là qui possèdent une action protectrice sur le système cardiovasculaire confirmée par les recherches.

Quant aux oméga 3 d'origine végétale, (présents dans les huiles et margarines),  ils se nomment Acide Alpha linolénique (AAL en abrégé). Or, le rôle protecteur des omégas 3 provenant d'huiles végétales (AAL) n'a nullement été démontré.

Pour que les omégas 3 d'origine végétale fournissent une protection cardiovasculaire, il faut que l'organisme les transforme en EPA/DHA de même nature que ceux contenus dans les poissons gras ou dans les huiles de poissons.

Or, selon les recherches effectuées avec des marqueurs radioactifs, le taux de conversion de l’acide alpha linolénique (AAL) des végétaux en EPA/DHA n'est que d'environ 4% et diminue même avec l'âge. Il faudrait donc absorber d'énormes quantités d'huiles végétales (colza, noix, lin, margarines) pour rivaliser avec les omégas 3 EPA et DHA d'origine marine. (Sans mentionner que les huiles ont l'inconvénient d'être particulièrement caloriques) ! Toutefois, il n’en va pas de même pour l'organisme des poules qui, lui, convertit beaucoup mieux l’acide alpha linolénique (AAL) des huiles végétales en EPA/DHA. Ainsi, lorsqu’on ajoute des graines de lin ou de l'huile de colza à l'alimentation des pondeuses, leurs œufs contiennent environ 75% d'EPA/DHA de même nature que ceux d'origine marine !

Certes, les poissons gras sont jusqu’à 20 fois plus riches en EPA/DHA, mais les œufs enrichis constituent quand même une source fort appréciable d'EPA/DHA, apport que les huiles végétales (AAL) ne sauraient  offrir à l'organisme humain.

 Il faut savoir que les apports minimaux, pour prévenir les maladies cardiovasculaires, sont de 500 mg par jour d'EPA/DHA pour un adulte en bonne santé et davantage encore pour une personne à risque cardiovasculaire. (Soit, par exemple, l'équivalent d'environ 80 grammes de sardines par jour, ou 50 grammes de maquereaux (même en boîte), ou 3 oeufs enrichis en omégas par jour, ou bien trois repas par semaine de poissons gras.

A moins d’être un intégriste du poisson, la couverture des apports recommandés en EPA et DHA ne semble pas facile à obtenir ; alors, si votre consommation de poissons gras est insuffisante, complétez-la par des oeufs provenant de poules dont l'alimentation a été enrichie en huiles végétales riches en AAL ! (Graines de lin, ou huile de colza).

Les bénéfices des omégas 3 concernent essentiellement la prévention des accidents cardiovasculaires (infarctus, attaques cérébrales) hypertension, (4 grammes d'EPA/DHA par jour), agglomération plaquettaire, (surtout en association avec la vitamine E de source alimentaire).

Toutefois, contrairement à ce que l'on peut croire, si les omégas 3 diminuent les triglycérides, ils n'ont que peu d'effet sur le taux de cholestérol total, comme le confirme le Dr Boris Hansel, chef de clinique de prévention cardiovasculaire à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris. Il est donc faux de croire que consommer des margarines riches en oméga 3 puisse diminuer le taux de cholestérol. D'abord, ces graisses ne contiennent pas d'omégas 3 ajoutés, il s'agit de ceux déjà présents dans l'huile de colza hydrogénée. Si le consommateur de ces margarines constate une baisse de son taux de cholestérol c'est, par exemple, parce qu'il a remplacé le beurre par ces margarines, moins riches en acides gras saturés, mais s'il avait consommé, par exemple, de la confiture à la place du beurre, cette baisse eut été encore plus significative.

NB : En cas de médication comportant des anti agrégants plaquettaires (Plavix, par exemple), en tenir compte si l'on consomme ces omégas à haute dose. (Ce qui n’est d’ailleurs pas recommandé par certains auteurs qui voient, dans cette surconsommation d’omégas 3, de possibles conséquences cancérigènes. 

Note : L'huile de foie de morue est très riche en EPA/DHA  elle aussi, mais souffre de plusieurs inconvénients : odeur, goût et teneurs trop élevées en vitamines D qui provoquent des calcifications. Toutefois, distribuée aux pondeuses, cette huile enrichit leurs œufs en EPA/DHA sans ces inconvénients pour le consommateur.

Daniel ANDRÉ

Juin 2008

 

  
Rubriques
 

Accueil

Services
-Creéz votre page sur Naturosanté
- Les pages des membres de Naturosanté
- Annuaire des praticiens de médecines alternatives
- Archives lettre d'information
- Annoncer un stage

Boutiques
-Audiocaments en téléchargement
- Naturosanté Boutique

Infos
- Troubles de santé
- Alimentation
- Bien-être - Beauté
- Hygiène
- Psychologie
- Recettes diététiques
- Jardinage biologique
- Livres
- Livres audio
- Disques
- DVD
- Jeux

Chroniques
- Homeophyto.com
- Daniel André
- arc-energie - Michel
  Larroche

- Michele Freud
- Sylvie Mioso
- L'Ayurvda, L'Art d'Etre
D. S. GUINOT

- Lymphoénergie

Evènements
- Stages
- Salons, concerts, conférences, ateliers

Dossiers
Sujets d'actualité

Magazines
Magazines au numro

Echanges
- Coups de gueule
- Témoignages

Recherche:


Catégories
Naturosanté

 
 
 
 

Inscription dans l'annuaire des praticiens de médecines alternatives      Proposer un site

  Annoncer un stage     Annoncer un évènement     Liens     Nous contacter      Notice légale     Qui sommes-nous ?

Boutique bio    Annuaire    Infos    Recettes diététiques    Alimentation biologique    Médecines douces    Dossiers    Chroniques

Copyright © 2000-2017 Naturosanté

Treks dans le désert
Chambres d'hôtes Le Petit Marray

 
http://www.mairie-saintnazaire.fr/refonte/dev/ext/ http://metro-num.com/infolettre/e-mailing3.html http://acadpharm.org/prix/aff_searches.php http://www.acavi.fr/anglais/postuter-offre.php http://www.aeronet-referencement.fr/devis-valids.php http://monsieur-le-chien.fr/blog/cron.php http://www.arbitrage-maritime.org/fr/2_baremess.php http://blog.emarketing.fr/config/ http://www.dakhla-hotel-sahara.com/img/nav.html http://ville-orange.fr/swf/avis/ http://cfa-eve.fr/media/Effectifs.html